Logo de l'exploitation


Domaine Gilles Berlioz





                                                       

                                  

Le Domaine Gilles Berlioz pratique l’agriculture biologique et biodynamique en Savoie sur 3,5ha depuis 2005.

 

Qu’est-ce que la biodynamie ?

C’est une méthode qui consiste à la recherche de l’équilibre d’une culture avec son environnement immédiat et plus lointain. Elle est apparue en Allemagne en 1924.

Principes fondamentaux : Dans la nature, rien n’est isolé. Il existe des relations étroites entre les animaux, les végétaux et le sol (fleurs et papillons, vers de terre et fertilité du sol,…). La biodynamie considère l’agriculture comme une partie d’un système dans lequel tous les éléments sont interdépendants les uns des autres. Les rythmes : saisons, jours et nuits, marées, cycle de fécondité, croissance des plantes témoignent de l’influence du soleil, de la lune et de tous les mouvements des planètes sur la vie. La biodynamie appliquée à la culture de la vigne repose sur 3 principes :

·         L’amélioration du sol et de la plante par des préparations issues de matières végétales, animales et minérales.

·         L’application de ces préparations à des moments précis en fonction des cycles de végétation de la vigne et en rapport avec le calendrier lunaire et planétaire.

·         Le travail du sol par des labours et des griffages.

Les traitements ont pour effet de favoriser les échanges entre le sol et le système racinaire et foliaire de la vigne, afin de permettre la pleine expression du terroir dans les raisins.

Les préparations utilisées sont élaborées selon un processus bien précis : la dynamisation. Il s’agit de dilution homéopathique à base de produits naturels, tels que les cristaux de quartz, l’ortie, le pissenlit ou la bouse.


L’agriculture biologique :

C’est une méthode qui prône le respect des sols, des plantes et de l’environnement. Les traitements chimiques sont bannis et remplacés par des traitements naturels à base de plantes, cuivre, soufre et magnésium qui eux mêmes sont appliqués en fonction de la pression des maladies et des ravageurs. Tous les produits chimiques de synthèse (engrais, pesticides, désherbants) ne sont jamais utilisés pour la conduite de cette agriculture.

Le travail manuel représente donc une part importante dans l’agriculture  biologique : pioche pour désherber, taille de la vigne et vendange manuelles, le tout sur des pentes pouvant aller jusqu’à 50%,  ce qui rend la mécanisation très délicate. 

Ce choix de culture reflète la volonté de Monsieur Berlioz : faire un vin de la meilleure qualité possible tout en respectant le sol, les employés et l’environnement. Cette méthode de travail est très demandeuse de main d’œuvre : Monsieur Berlioz présente la particularité d’embauche des jeunes gens, ce qui confère dynamisme et ouverture d’esprit à son exploitation. Ses méthodes de travail et la qualité de son produit sont par ailleurs reconnues par la presse (voir Rubrique Presse ).